Lancement officiel de la Plateforme de données canadienne SRAP

Annonce de la Plateforme de données SRAP
Crédit: Lixiang Yan, Population Data BC

L’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, a annoncé aujourd’hui la création de la Plateforme canadienne de données de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP). L’initiative révolutionnaire consiste en un portail unique par lequel les chercheurs pourront demander d’accéder à une multitude de données administratives, cliniques et sociales provenant de diverses sources au Canada.

La plateforme est hébergée à l’École de santé publique et des populations de l’Université de la Colombie-Britannique. Kim McGrail, directrice scientifique, dirige une équipe de représentants de partout au Canada qui s’assure que la plateforme tient compte des priorités des diverses régions.

« C’est une véritable révolution au Canada. Notre équipe pancanadienne travaille depuis presque cinq ans à l’élaboration d’une vision, et nous sommes ravis de pouvoir compter sur le soutien financier des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et de nos partenaires pour la concrétiser, affirme Mme McGrail. Les données sont fondamentales pour la recherche et l’amélioration du domaine, au même titre que l’est Internet pour les communications. L’analyse de données de partout au Canada permet de brosser un portrait qui serait autrement impossible à obtenir à partir des données d’une seule province. Un processus rationalisé et simplifié de demande d’accès à des données comparables créera de nouvelles possibilités pour les chercheurs à l’échelle du pays. »